La Société Suisse d'ethnologie possède une très riche collection de films ethnographiques. Celle-ci comprend des films classiques, mais également des œuvres récentes largement discutées et montrées, qui peuvent être utilisées dans l'enseignement, pour la recherche ou pour des projections publiques dans les institutions. Les films sont à disposition des Instituts et séminaires d'Université qui sont membres collectifs de la SSE. Renseignez-vous auprès du/de la responsable de votre institution à propos des conditions de prêt, de visionnement et de commande.

Au 10 fŽvrier 2012

Les films et les vidéos de la Société Suisse d'Ethnologie (SSE) peuvent être empruntés pour des projections non-commerciales aux conditions suivantes:

  1. En principe, tous les membres collectifs de la SSE peuvent accéder au service de prêt s'ils ont payé, en plus de la cotisation annuelle normale à la SSE, une contribution annuelle de CHF 200.- (voir Information SEG/SSE 98/2).
  2. Chaque institution (membre collectif) ayant accès au service de prêt désigne une ou deux (maximum) personnes responsables des emprunts dont elle transmet le(s) nom(s) au secrétariat de la SSE et à l'Institut d'ethnologie de l'Université de Neuchâtel. Seules les demandes écrites et signées par une de ces personnes seront prises en compte. La demande doit être faite par courrier ou e-mail.
  3. La demande écrite doit être adressée à l'Institut d'ethnologie de l'Université de Neuchâtel (St-Nicolas 4, 2000 Neuchâtel ou gregoire.mayor@unine.ch) au plus tard quatorze jours avant la date de projection, en indiquant le(s) titre(s) demandé(s), le(s) réalisateur(s), le support souhaité (s'il y a deux versions - 16mm ou vidéo), la/les date(s) exacte(s) d'emprunt. Une liste des films/vidéos est disponible en format pdf (liste par auteurs et liste par titre). Pour les descriptifs, se référer au catalogue publié dans Ethnologica Helvetica 15 et dans les Bulletins Information SSE/SEG depuis le N° 2/1993.
  4. Par retour du courrier, le demandeur reçoit confirmation de sa réservation.
  5. L'envoi des films/vidéos est fait par courrier recommandé de telle manière qu'il arrive chez le demandeur au plus tard deux jours avant la projection.
  6. Les frais de port seront facturés à l'institution à la fin de l'année.
  7. Les films 16 mm ne doivent pas être rembobinés par l'emprunteur après la projection. A cet effet, une bobine vide sera jointe à chaque envoi.
  8. Les cassettes vidéo doivent toujours être rembobinées.
  9. Les films/vidéos sont à retourner par courrier recommandé au plus tard le premier jour ouvrable après la projection.
  10. L'emprunteur s'engage à traiter soigneusement les films/vidéos et à en confier la projection uniquement à des personnes ayant les compétences techniques nécessaires.
  11. Les dommages éventuels occasionnés au(x) film(s)/vidéo(s) pendant le prêt doivent être signalés. Tout dommage qui ne relève pas d'un usage normal sera refacturé à l'emprunteur selon la facture des frais de réparation du laboratoire.

Grégoire Mayor, chargé d'enseignement en anthropologie visuelle et conservateur-adjoint au MEN (gregoire.mayor@unine.ch)se tient à votre disposition du jeudi au vendredi pour toutes les questions ou suggestions concernant l'emprunt des médias de la collection de la SSE.

Archives