Responsables du dossier: Heinz Nigg (Université de Berne) et Kathrin Oester (HEP Berne)

L'anthropologie des médias étudie la relation des êtres humains aux médias, la manière dont les médias produisent du réel ainsi que leur développement technique, leur enchâssement politique et économique dans la société, l'esthétique et la manière de fonctionner propre à ces médiums. Elle ne se réduit donc pas au film ethnographique ou à l'anthropologie visuelle. De nos jours, l'anthropologie visuelle est plutôt devenue un domaine de l'anthropologie des médias.

Ainsi, d'une part, l'usage des médias (sociaux) devient lui-même l'objet de la recherche ethnographique. D'autre part, des médias interactifs sont employés comme instruments de recherche, ce qui soulève de nouvelles questions méthodologiques. Enfin, les médias audiovisuels sont un moyen incontournable en anthropologie pour diffuser des résultats auprès du grand public. Les développements technologiques et sociétaux qui ont contribué à l'essor des médias audiovisuels se reflètent aussi dans l'enseignement de l'anthropologie. Certaines universités ont intégré dans leurs cursus l'anthropologie des médias, respectivement l'anthropologie visuelle, offrant aux étudiant-e-s la possibilité de rendre leur travail de diplôme sous la forme d'un film, d'une exposition ou d'un support vidéo ou audio, ou de consacrer leur mémoire sur les méthodes ou la théorie propre à l'anthropologie des médias.

Une question épistémologique se pose aussi bien pour l'anthropologie visuelle que pour l'anthropologie des médias, celle de savoir si les documents audiovisuels transmettent un autre message que les textes ou s'ils expriment simplement ce même message différemment. La popularité croissante des médias audiovisuels semble indiquer qu'image et son s'adressent plus directement aux sens que les textes. Une image d'un blessé de guerre provoquerait des sentiments de compassion, de peur ou de dégoût. L'image d'un paysage solitaire pourrait éveiller la nostalgie et les souvenirs. Il est vrai que les textes chargés métaphoriquement transmettent aussi des messages affectifs et poétiques et s'adressent aux sens de manière immédiate. La relation entre texte, image et son dans le processus de perception et de cognition est donc complexe : pour pouvoir reconnaître quelque chose et le classer, nous complétons des perceptions visuelles avec des concepts et des messages verbaux avec des associations visuelles.

Pour le dossier «Anthropologie des médias», nous cherchons des contributions de l'anthropologie des médias théorique ou appliquée qui prennent position sur des questions et des problèmes actuels:

Les contributions peuvent être d'ordre théorique ou méthodologique, et provenir aussi bien de la recherche académique que de la recherche appliquée. Les articles peuvent être écrit en français, en allemand ou en anglais.

Les propositions d'article sous forme de résumé (2000 caractères espaces compris) et d'une courte notice personnelle incluant votre discipline, votre rattachement institutionnel ainsi que votre position sont à adresser par email, à Heinz Nigg.

Directives pour les auteur-e-s (rubrique "Dossier"): http://www.seg-sse.ch/pdf/directives_Tsantsa.pdf

Calendrier

Délai (pour Tsantsa 18.2013) : 1er octobre 2012

La rubrique «articles libres» accueille des articles originaux contribuant aux débats théoriques en anthropologie ou présentant des données empiriques sur des thèmes peu explorés. Les textes devraient ouvrir de nouvelles pistes de réflexion, formuler des hypothèses originales, proposer une relecture de concepts-clé ou offrir de nouveaux outils analytiques. Les papiers seront soumis à une double évaluation interne et externe par la revue Tsantsa.

Directives:

Les textes peuvent être envoyés (avec un court résumé de maximum 20 lignes) jusqu'au 1er octobre 2012 au plus tard, à l'une ou l'autre des responsables de la rubrique:
Suzanne Chappaz-Wirthner, Saskia Walentowitz

Pour plus d'information - document pdf

Tsantsa, la revue suisse d'ethnologie, publie dans la rubrique «Recherches en cours» des articles de chercheurs suisses ou travaillant dans une institution en Suisse.

Comme le nom de la rubrique l'indique, les auteur-e-s présentent quelques aspects d'une recherche qu'ils/elles mènent actuellement. Cette rubrique offre ainsi la possibilité de faire le point et de diffuser une réflexion en cours d'élaboration (il n'est donc pas absolument nécessaire de présenter les conclusions d'une analyse aboutie).

Les articles publiés présentent généralement l'état d'une réflexion, les problématiques abordées, les questions que la recherche soulève et les projets (d'ordre thématique, théorique, méthodologique, etc.) qu'elle induit.

Chaque année, plus ou moins six contributions sont retenues. Les articles peuvent être écrits en français, en allemand ou en anglais. Chaque article correspond à environ 17'000 signes, espaces compris et bibliographie incluse.

Nous sommes actuellement à la recherche d'articles pour Tsantsa 18 qui paraîtra en mai 2013.

Veuillez envoyer votre article jusqu'au 1er octobre 2012 à :

—> Voir les directives aux auteur-e-s (document PDF).

Délais:
1er octobre 2012

La commission de rédaction et la commission audiovisuelle de la SSE organisent conjointement un appel à contribution pour un dossier iconographique. Les images primées seront publiées dans la rubrique « Essais en anthropologie visuelle » de Tsantsa.

Le but est de proposer une plateforme de documents iconographiques à visée anthropologique. Notre démarche part d'un double constat: alors même que voir et représenter sont deux démarches constitutives de la discipline ethnologique, le visuel se perd lors du processus d'écriture. De plus, à l'âge de la réalité virtuelle et de la reproduction digitale des images, les documents visuels offrent un champ de réflexion et de débat incontournable. Suscitant contestation et scepticisme, ils continuent de profiter de la magie des effets de réel qu'ils produisent.

Les modalités de participation à la mise au concours sont les suivantes: les personnes intéressées sont priées d'envoyer une proposition d'essai. Cet essai doit comprendre une dizaine d'images présentant une thématique, ainsi qu'un texte de présentation et d'analyse, d'environ 10'000 signes, intégrant une réflexion tant sur le contenu que sur la forme. Le texte oriente et draine la lecture des images, dialogue avec les images, le visuel étant ici envisagé comme produisant du sens (et, en aucun cas, comme simple illustration d'un texte).

Les propositions sont évaluées en fonction de leur originalité thématique et conceptuelle, ainsi que sur des critères esthétiques. Les travaux en rapport avec la thématique du Dossier sont privilégiés mais ce lien n'est pas indispensable. Dans la mesure où Tsantsa ne contient pas d'images en couleurs, les contributions devront être conçues dans la perspective d'une reproduction en noir-blanc. Les images doivent être envoyées avec le texte d'accompagnement sur CD, DVD ou par mail dans un format suffisamment compressé (JPEG ou PDF). La publication se basera sur l'image originale.

Pour les propositions en français: Hélène Martin
Pour les propositions en allemand et en anglais: Boris Boller